Le CV et la lettre de motivation : passeports pour l’emploi

Le CV et la lettre de motivation : passeports pour l’emploi

Remanier son CV !

Nécessité de trouver un job ou simple envie d’en changer, si votre recherche d’emploi n’aboutit pas, c’est que votre CV n’est pas parfait. Il est temps de refaire CV et lettre de motivation !

Modèle de CV ou page blanche ?

Véritable pensum, c’est le sésame d’un nouveau job. Mais comment faire son CV ? Partez d’un modèle de CV ou d’une page blanche mais personnalisez-le en fonction du poste proposé. Et surtout, allez à l’essentiel. Un recruteur doit y trouver ce qu’il y cherche !  

Portez sur vous un regard introspectif et rédigez votre CV en conservant une vision rétroactive sur le cours de votre vie, votre « curriculum vitae ».

Orientez votre parcours professionnel en occultant certaines expériences et restez concis : un cadre ne fera état de sa lointaine expérience en restauration rapide que s’il venait à postuler à la direction du service marketing de l’enseigne en question !

Mais faire un bonne candidature, c’est aussi s’exercer à une vision prospective qu’il vous faudra partager avec votre prochain employeur.  

Un CV bien fait ne suffit pas !

Complétez votre CV par une lettre de motivation originale et rassurez vos interlocuteurs. Mettez en avant vos compétences comportementales : empathie, confiance, créativité, aptitude à résister au stress, à décider, à planifier, sens du collectif, de la décision ou de l’innovation, etc. A compétences techniques égales, ces soft skills feront la différence !

La langue de l’autre, entre jargon et mots-clefs

La lettre de motivation ou le CV parfait n’ont pas de modèle idéal. Privilégiez une rédaction passe-partout en choisissant les mots-clefs qui retiendront l’attention de votre lecteur. A l’occasion d’une candidature spontanée, personnalisez ces documents pour vous donner les meilleures chances d’être retenu. Il vous faudra séduire, bref, sortir du lot. Pour y parvenir, parlez la langue de l’autre : c’est le plus sûr moyen à la fois d’être compris et d’être reconnu comme partageant le même ADN. Le jargon d’un métier contribue fortement à son identité. Vous ne pouvez pas l’ignorer, mais n’en abusez pas.

La qualité avant tout !

C’est dire quel soin vous devez apporter à la qualité de la rédaction de ces documents. Il vous faudra non seulement attirer sur le fond, mais ne pas faire impasse sur la forme. Imaginez l’effet désastreux que peut produire un CV ou une lettre de motivation truffés de fautes d’orthographe ! Passer entre les fourches caudines d’un robot de recherche, d’un cabinet de recrutement, d’une direction des ressources humaines est déjà un exploit…

Ne gâchez pas votre précieuse chance de convaincre votre futur employeur ! Faites relire vos CV et lettre de motivation par un professionnel !

Mais qu’attendre d’un professionnel du CV ?

Une bonne candidature ne se suffit pas à elle-même. Elle représente les valeurs que vous incarnez. Négligez le fond ou la forme et vos offrirez une image en décalage avec ce que vous souhaitez mettre en avant. En confiant la relecture de votre candidature à un professionnel, vous ferez table rase des fautes d’attention, de syntaxe, de conventions typographiques, d’orthographe ou encore de grammaire. A défaut, utilisez un bon antidote. Il vous rendra bien des services, mais ce ne sera jamais la panacée !

Evitez la corbeille !

Un texte fluide incitera le recruteur à vous lire et vous évitera la corbeille au premier coup d’oeil.

Vous n’êtes pas un champion de l’orthographe ? Vous offrirez surtout de vous l’image d’un professionnel humble et qui sait s’appuyer sur les autres pour accomplir un travail irréprochable. 

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

À propos de l’auteur

cvssfaute administrator

20 ans d'expérience dans le secteur des loisirs numériques et de la traduction - Localisation et adaptation de contenus pour les médias digitaux, recrutement et management des équipes en charge des contenus, direction des systèmes d'information, transformation digitale.

1 commentaire pour l’instant

Vingt fois sur le métier remettez votre ouvragePublié le8:43 - Juin 16, 2015

Ce qu’on ne doit point voir, qu’un récit nous l’expose :
Les yeux en le voyant saisiront mieux la chose ;
Mais il est des objets que l’art judicieux
Doit offrir à l’oreille et reculer des yeux.
Nicolas Boileau

Laisser un commentaire